Filed dans Petits Gâteaux

Financiers fourrés au praliné & au chocolat

Avec leur forme singulière, leur nom sympathique (“tigrés chocolat”) et leur fourrage au chocolat, ces financiers de Cyril Lignac sont devenus des classiques. Il a fallu attendre que j’ai son livre de pâtisserie en ma possession pour réaliser, en tant que droguée des financiers, qu’il était vraiment scandaleux de n’avoir encore jamais essayé ceux-ci… même si cela nécessitait d’acheter un moule supplémentaire qui aurait du mal à trouver sa place dans des placards déjà beaucoup trop remplis au grand damn de mon cobaye personnel / colocataire (en tassant bien, tout s’est finalement bien passé). Bien qu’ils soient déjà assez gourmands, j’ai choisi d’accentuer le côté noisette du financier et de lui donner encore plus de texture pour contraster avec son moelleux en ajoutant un fond de praliné maison au fond du puits de ganache au chocolat et de remplacer une partie de la poudre d’amandes par de la poudre de noisettes.

Lire la recette Financiers fourrés au praliné & au chocolat
Filed dans Entremets

Entremets pistache, framboise & chocolat blanc

Si d’ordinaire les recettes s’enchaînent en cuisine en fonction de mes envies gustatives, cet entremets fût une exception : j’avais juste envie de rouge. Du rouge, du brillant, du clinquant. Qui dit rouge et brillant et cliquant dit entremets et glaçage miroir – et, malgré des tentatives correctes, il y a toujours ce frémissement de peur qui survient en pensant au glaçage miroir… surtout que je voulais réaliser un entremets rond, et non un gâteau en forme d’anneau comme le moule Savarin de Silikomart qui permet de tricher puisque le glaçage s’écoule naturalement grâce à sa forme bombée. Avec un simple moule rond, il faut passer le coup de spatule fatidique sur le dessus pour enlever le surplus de glaçage au risque de se retrouver avec une épaisseur un peu gênante, opération périlleuse puisque ce coup de spatule risque de laisser des traces sur le glaçage. Je m’y suis essayée tout de même et ce ne fût qu’une réussite moyenne car le glaçage avait un peu trop refroidi et était donc épais. Pensant avoir ruiné des heures de dure labeur (j’exaggère – c’est vraiment pas si compliqué à réaliser, promis), le glaçage miroir a une meillere mine et se lisse naturellement après un peu de repos. Après une journée et une nuit au frigo, le résultat était donc plus que correct. Si la recette paraît longue, elle est peut être réalisée sur au moins quatre jours et chaque étape en elle-même est relativement simple et rapide (et délicieuse) : financier pistache et framboise, croustillant au chocolat blanc, insert framboise, et mousse chocolat blanc !

Lire la recette Entremets pistache, framboise & chocolat blanc
Filed dans Biscuits & Sablés

Sablés “crinkles” au citron

Voici la gourmandise parfaite pour Pâques en dehors des habituels chocolats et autres délices chocolatés : des sablés tout doux et fondants parfumés au citron, sous forme de poussins sortant de leur coquille (ou ce qui est censé y ressembler !). Ces sablés connus sous le nom de “crinkles” – à cause des fissures qui se forment à leur surface pendant la cuisson et qui sont mises en relief avec le sucre glace – existent également au chocolat ; celui-ci étant déjà bien abondant en cette période, j’ai choisi une version plus légère et fraîche en bouche. La texture est vraiment appréciable et ces biscuits ne sont absolument pas secs si le temps de cuisson assez court est respecté, et avec ce bon goût de citron… hmm, un délice !

Lire la recette Sablés “crinkles” au citron
Filed dans Biscuits & Sablés

Carrés sablés au caramel, chocolat & noix de pécan

Millionaire Shortbreads : si le nom ne vous parle pas, il est quasiment certain que vous avez déjà croisé la route de ces gourmandises que l’on trouve fréquemment en grande surface. Une base sablée croustillante, une couche moelleuse au caramel et un glaçage croquant au chocolat, voici la composition de cette dinguerie de gâteau à tomber par terre. En y ajoutant des noix de pécan, c’est l’extase suprême – je défie quiconque de goûter une part et de ne pas y revenir deux fois (ou trois ou quatre,…). Cette recette est également parfaite pour écouler le lait concentré sucré restant après la réalisation d’un glaçage miroir pour entremets. J’ai adapté une recette de Millionaire Shortbreads (trouvée chez Bernard) afin qu’elle corresponde exactement à la quantité restante de lait concentré et qui permet d’obtenir 16 parts, et l’ai renommée au passage “Carrés sablés” ce qui est plus parlant que “Millionaire Shortbreads”. Dans tous les cas, à consommer sans modération…

Lire la recette Carrés sablés au caramel, chocolat & noix de pécan
Filed dans Gâteaux & Cakes

Fondant amande & framboise

Dix : c’est le nombre d’années depuis lequel je réalise ce gâteau régulièrement, initialement trouvé ici. Parfait pour écouler ses blancs d’oeufs, prêt en cinq minutes top chrono, fondant et humide grâce au beurre et à l’amande mais aussi frais avec la présence des framboises (surgelées ici, elles font parfaitement l’affaire), ce fondant a tout pour lui. Il est l’élu quand on est en panne d’idées et un peu pressés, le chouchou auquel on pense quand des blancs d’oeufs s’ennuient ferme dans le frigidaire, celui qui fait faire “hmmm” et “miamarggh c’est si bon” à chaque bouchée. Il n’en a plus besoin à ce stade mais voici un avantage supplémentaire : encore meilleur le lendemain, il peut être préparé au moins un jour avant dégustation !

Lire la recette Fondant amande & framboise
Filed dans Verrines, Crèmes & Mousses

Mousse mascarpone & citron vert

Croquer dans un onctueux nuage citronné : voici l’impression que vous aurez en dégustant cette délicieuse mousse au citron vert trouvée chez Bernard (devenu ici un véritable dieu vivant, on est à deux doigts d’ériger un temple en son honneur pour le remercier quotidiennement de partager ses recettes parfaites). Un dessert léger en bouche, gourmand, et à ne louper sous aucun prétexte ! Difficile de les comparer et de les classer mais cette mousse au citron vert est même à deux doigts de détrôner la classique au chocolat, c’est dire à quel point elle a conquis mes papilles (devenues depuis peu de grandes fanatiques de citron vert)…

Lire la recette Mousse mascarpone & citron vert
Filed dans Entremets

Entremets coco, chocolat & fruit de la passion

Les entremets faisaient partis des desserts qui m’effrayaient le plus : toutes ces différentes couches techniques à réussir, à assembler, le glaçage qui peut tout ruiner à la dernière minute si il est raté, et le moment de vérité au moment de le couper pour savoir si, ENFIN, après des heures de travail et de repos, le tout est réussi et l’insert est bien au milieu… ou pas. Ô combien différente est la situation aujourd’hui : entre un layer cake tartiné de crème au beurre (tellement plus instable et incertaine qu’une mousse, sans parler du prix du beurre de nos jours *insérer ici un soupir triste*) et un entremets, mon choix se porte sur le second. Si il demande plus de préparation, on peut cependant le réaliser petit à petit sur plusieurs jours en prenant son temps pour chaque étape. L’entremets présenté ici rassemble deux entités chères à mon coeur : le moule Savarin de Silikomart et les fruits de la passion (sous forme de purée). Les deux ont été achetés en ligne et ont permis de donner vie à ce dessert composé : d’une dacquoise coco, d’un croustillant chocolat blanc et noix de coco, d’une mousse au chocolat et d’un crémeux passion (difficile de ne pas tout dévorer à la petite cuillère tellement c’est bon…). La plupart des préparations ainsi que le visuel – qui reste un moment délicat de légère angoisse – viennent de cette recette d’Empreinte Sucrée. Le verdict en bouche est irréfutable : l’extase à chaque bouchée !

Lire la recette Entremets coco, chocolat & fruit de la passion
Filed dans Tartes & Tartelettes

Tartelettes au chocolat & à la clémentine

Croustillantes à l’extérieur, crémeuses à l’intérieur, et légères comme un nuage sur le dessus : voici les stars du jour, des tartelettes composées d’une pâte sucrée, d’un crémeux chocolat & clémentine et d’une chantilly maison ! Je n’avais jamais utilisé la clémentine en pâtisserie jusqu’à maintenant, lui préférant depuis toujours l’orange ; la différence n’est pas flagrante dans ce dessert mais la clémentine apporte tout de même un petit “pep’s” en plus. Ces tartelettes sont très simples à réaliser ; le seule contrainte étant les temps de repos (qu’on a, j’en suis sûre, souvent envie de raccourcir ou zapper complètement parce que, mince alors, on a pas que ça à faire et on aimerait bien tout dévorer sur le champ – mais le repos est impératif pour éviter que la pâte à tarte ne se rétracte à la cuisson). Pour encore plus de rapidité d’exécution, vous pouvez remplacer le crémeux au chocolat par une simple ganache composée de chocolat et de crème.

Lire la recette Tartelettes au chocolat & à la clémentine
Filed dans Biscuits & Sablés

Sablés Linzer

Rien n’était prévu en ce jour que certains célèbrent très sérieusement mais mon indifférence pour la Saint-Valentin étant plus faible que mon envie de réaliser les biscuits sablés les plus mignons qui soient (en plus d’être délicieux, simples à réaliser et customisables à souhait), voilà donc finalement une recette ! J’ai craqué quand mes yeux se sont par hasard posés sur ces sablés du blog Le Pétrin. Les sablés Linzer (en lien avec la tarte à la confiture nommée Linzertorte, elle-même provenant de Linzer en Autriche) aussi connus sous la forme de lunettes, sont typiquement composés de deux délicieux biscuits fourrés à la confiture. Celle-ci est apparente grâce au sablé supérieur troué à l’aide d’un emporte-pièces (de la forme de votre choix : coeur mais aussi rond, carré, rectangle, étoile, tête de chat, lapin, bref, n’importe quel petit emporte-pièce de vote choix !). Pour varier les couleurs et les plaisirs, j’ai choisi de les fourrer à la confiture d’abricot, de fraise, de framboise et enfin de Nutella.

Lire la recette Sablés Linzer
Filed dans Gâteaux & Cakes

Bundt cake orange, glaçage chocolat

A chaque fois que je parcours les blogs et les réseaux sociaux à la recherche de délices qui feront frétiller mes papilles et régaleront mes pupilles, il subvient fréquemment ce moment tragique de frustration où un gâteau a été réalisé avec un moule bien spécifique et unique et il devient alors évident qu’il me le faut, ce moule, il me le FAUT ! …Quelques dizaines de minutes plus tard, l’histoire s’est répétée une dizaine de fois tant il existe une variété de moules incroyables et mon porte-monnaie est en sueur… J’arrive d’ordinaire à me résonner mais si il y en a bien un qui m’a fait craquer, c’est le moule à Bundt Cake. Regardez-moi ces courbes, cette élégance, cette beauté…! (et la praticité du puits en son centre qui permet d’avoir une cuisson plus uniforme !) Il permet de rendre visuellement attractif n’importe quel gâteau – attention cependant, si il est trop moelleux et léger, le démoulage sera risqué, mais il ne faut pas non plus que le gâteau soit ridige comme une brique. Voici donc un gâteau dense mais humide et fondant, parfumé à l’orange et décoré d’un délicieux glaçage au chocolat parce qu’orange + chocolat est une des associations les plus simples et délicieuses qui soit…

Lire la recette Bundt cake orange, glaçage chocolat