Filed dans Gâteaux & Cakes

Gâteau citron vert & chocolat blanc

Vingt-cinq : c’est le nombre d’années qu’il m’aura fallu avant d’acheter et d’utiliser pour la première fois un citron vert. J’avais jusque là gardé mes distances avec cet agrume que j’associais presque exclusivement au Mojito dont je ne suis vraiment (vraiment, vraiment) pas fan et étais donc restée dans l’ignorance complète et la fadeur d’une vie dénuée de citron vert. Ce fût le coup de foudre immédiat, faisant presque passer aux oubliettes son cousin jaune. Après avoir essayé de rattraper le temps perdu en réalisant moult desserts avec du citron vert, c’est ce gâteau façon quatre-quarts au citron vert et chocolat blanc qui est l’élu aujourd’hui ! A la fois dense et fondant , marriant l’acidité du citron et la douceur du glaçage au chocolat blanc… Un régal inspiré de ce cake au citron de C’est ma Fournée.

Lire la recette Gâteau citron vert & chocolat blanc
Filed dans Gâteaux & Cakes

Layer Cake Citron Framboise

Si j’adore regarder les vidéos de montage de Layer Cakes tous plus hauts et généreusement garnis les uns que les autres, la pratique est beaucoup plus fastidieuse surtout si, comme certains (*ahem ahem*), vous êtes perfectionnistes et souhaitez que votre glaçage soit impossiblement, parfaitement, indubitablement lisse. Il y a des jours où le challenge est attrayant, alors on remonte ses manches jusqu’aux coudes et on y va tête baissée, prêts à en découdre pendant des heures si il le faut. Et puis, d’autres jours… on veut du beau, on veut du bon, mais on veut aussi du simple et du pas trop-trop long. C’est là qu’intervient ce layer cake – gâteau avec différentes couches superposées – composé de gâteau lorrain (léger en bouche grâce aux blancs d’oeufs montés en neige), de crème au beurre à la meringue suisse à la framboise (adoptée pour la vie depuis que je l’ai essayée pour les cupcakes citron-framboise) et de lemon curd (toujours un délice surtout depuis que j’ai trouvé la recette parfaite). Bonus : ce gâteau est aussi idéal pour liquider ses blancs d’oeufs puisqu’il n’en contient pas mois de sept (5 pour le gâteau et 2 pour la crème au beurre). Si vous souhaitez que le processus soit encore plus rapide ou que le nombre de blancs d’oeufs dont vous cherchez désespérément à vous débarrasser est moins important, vous pouvez réaliser le gâteau lorrain seul et pourquoi pas l’agrémenter de pépites de chocolat, de framboises ou de zestes d’agrumes.

Lire la recette Layer Cake Citron Framboise

Filed dans Gâteaux & Cakes

Gâteau fondant & craquant à l’amande

Le début du mois de Janvier marque toujours un grand évènement : l’invasion des galettes. Faire sa frangipane, sa pâte feuillettée (ou pas), assembler le tout en oubliant la fève – ici on s’en passe à chaque fois, se prendre les dents dedans brise immédiatement l’extase de frangipane que les papilles sont en train de vivre, tant pis pour la tradition – et déguster… Il y a tellement de recettes de galettes qui prospèrent sur internet que j’ai décidé de poster tout autre chose, mais sans être complètement hors sujet. L’amande étant un des mes parfums préférés, tous les desserts qui en contiennent une quantité assez importante me font systématiquement saliver, dont ce merveilleux gâteau qui est, à ce jour, Mon Gâteau Officiel Préféré à l’Amande. J’ai utilisé cette recette de Sandra : il est bien fondant mais pas trop dense, a un bon goût d’amande, et surtout une croûte croquante aux amandes effilées. Si ce que vous préférez dans les galettes, c’est la frangipane, ce gâteau est fait pour vous ! Quelques ajouts qui iraient très bien avec : un peu de zestes de citron ou quelques filets de chocolat fondu…

Lire la recette Gâteau fondant & craquant à l’amande

Filed dans Gâteaux & Cakes

Gâteau moelleux noix de coco, glaçage chocolat & abricot

Pour la première recette de retour de vacances, un délicieux gâteau à la noix de coco réalisé suite à une envie pulsionnelle de coco et surtout, de chocolat. J’ai de nombreuses recettes de gâteaux à la noix de coco en stock (flans, tartes, moelleux…), et mon choix s’est finalement porté sur celle-ci. L’association coco-chocolat est une de mes favorites, comme en témoigne une autre recette réalisée il y a déjà quelques temps, ici. J’ai modifié quelques petites choses à la recette dont je me suis inspirée. En plus d’avoir glacé le gâteau au chocolat, j’y ai ajouté des touches d’abricot, une saveur qui se lie particulièrement bien à la coco mais aussi au chocolat. Le gâteau étant composé de fromage blanc et d’une compote pour remplacer le beurre (une plutôt bonne idée), j’en ai profité pour utiliser une compote pomme/abricot au lieu de la traditionnelle à la pomme, et en dessous du glaçage au chocolat se dissimule une couche généreuse de confiture d’abricot. Puisqu’il est courant de garnir le fond des tartes à la noix de coco de cette confiture, j’ai pensé l’intégrer à un gâteau associé au glaçage. Je n’en avais peut-être pas encore assez mis, n’hésitez donc pas à recouvrir le gâteau sur une bonne épaisseur, le goût du chocolat prenant le dessus, surtout si vous choisissez, comme moi, du chocolat noir. Les amateurs de noix de coco craqueront à coup sûr : un gâteau moelleux, fondant si vous faîtes attention à la cuisson, au bon goût de noix de coco et d’abricot (la compote apporte vraiment du goût), et enfin, la touche chocolatée, qui clôt ce divin trio. Merci au blog Juste histoire de goûter pour cette recette, délicieuse et on ne peut plus simple 🙂

Lire la recette Gâteau moelleux noix de coco, glaçage chocolat & abricot

Filed dans Gâteaux & Cakes

Gâteaux aux jaunes d’oeufs & à la vanille

Aujourd’hui, point d’extase culinaire et de feu d’artifices à en faire frémir vos papilles, mais une recette de sauvetage, bonne, rapide, et pratique qui va ravir les adeptes des financiers, macarons, et autres pâtisseries qui nécessitent un nombre important de blancs d’oeufs… Et qui posent la fatidique question : que faire des jaunes d’oeufs ? En général, ils terminent leur malheureuse vie de deux manières différentes. N°1 : sablés bretons, crèmes brûlées, crèmes pâtissières. N°2, moins réjouissant : l’évier ou la poubelle. (j’ai essayé une N°3 : la congélation, mais je n’ai pas trouvé ça top top). Alors c’est bien joli les sablés et les crèmes, mais quand on se retrouve avec 5 jaunes d’oeufs sur les bras et qu’on aimerait un peu diversifier leur utilisation… eh bien, voici une nouvelle alternative ! En faire un gâteau pour le petit-déjeuner ou le goûter. J’étais sceptique, mais le résultat est assez convaincant. Il ressemble à s’y méprendre à un gâteau au yaourt, mis à part qu’une légère croûte croustillante se forme à l’extérieur tandis que l’intérieur reste moelleux. Je ne devrais peut-être pas le dire mais je viens de m’apercevoir en rédigeant la recette que je ne me rappelle pas avoir ajouté de beurre et qu’il est donc fort probable que je l’ai oublié, ce qui expliquerait certaines choses… Donc, si vous ne l’omettez pas, il sera encore meilleur que ce que j’ai pu expérimenter. (Ahem, ahem, ahem.) Je l’ai aromatisé à la vanille pour lui donner plus d’intérêt, mais on peut tout à fait la remplacer par des zestes de citron ou d’orange, de la fleur d’oranger, des pépites de chocolat… bref, en plus de vider la réserve de jaunes d’oeufs, c’est un bon petit cake caméléon personnalisable selon vos envies ! Et vous pouvez diviser les proportions pour faire de plus petits gâteaux si le nombre de jaunes n’est pas aussi important. Je me suis inspirée de cette recette.

Edit du 02/06/2012 : j’ai re-testé cette recette, cette fois-ci en veillant bien à incorporer le beurre, et en utilisant un moule rond : c’est encore meilleur ! Pour un gâteau aux jaunes d’oeufs sans prétention, c’est vraiment délicieux, surtout avec une tasse de lait. Recette à garder précieusement sous le coude !

Lire la recette Gâteaux aux jaunes d’oeufs & à la vanille

Filed dans Gâteaux & Cakes

Gâteau-cheesecake framboises & amande

Après la vague de froid… la vague de chaud ! On ne fait décidément pas plus capricieux que les saisons. Et les envies culinaires suivant les caprices météorologiques, mes désirs de grandes tasses de chocolat chaud, de gâteaux bien réconfortants et de viennoiseries bien grasses ont mutées en pâtisseries fraîches, légères et fruitées… Et là, bénies soient les framboises surgelées ! Dans le top de mes fruits favoris, je me réjouis toujours d’en avoir à portée de main dans le congélo pour venir à bout d’envies soudaines comme celles-ci. Donc les framboises : check ! Reste le gâteau qui va les habiller : j’ai choisi cette recette qui m’a en même temps permis de finir mes boîtes de Philadelphia, et qui est dé-li-cieu-se ! Cet « accouplement » entre la base d’un gâteau simple et celle d’un cheesecake est une réussite. Je vous conseille fortement de le laisser une heure au frais avant de le déguster, il n’en est vraiment que meilleur. Frais, léger, amande, framboises, rrrhmiaaam… Tout est dit !

Lire la recette Gâteau-cheesecake framboises & amande

Filed dans Gâteaux & Cakes

Gâteau moelleux au yaourt

A cette période de l’année, une envie se fait plus forte que les autres : celle qui consiste à se lover dans un fauteuil, emmitouflé dans une couverture bien épaisse une tasse de chocolat chaud dans la main. Du réconfort et de la simplicité. Deux mots qui sied à merveille au plus génial des gâteaux, j’ai nommé *roulements de tambour* : le gâteau au yaourt. Le gâteau inconditionné qui gouverne tous les autres. Le premier que l’on apprend à faire, le plus souvent. Le gâteau caméléon qui se transforme en un clin d’œil dès lors qu’on lui ajoute du chocolat, de la pomme, de l’amande, des noisettes ; le gâteau qui se plie instantanément à toutes les envies et toutes les possibilités. Cette envie de gâteau au yaourt me trottait dans la tête depuis quelques semaines, et un beau matin, je me suis réveillée en me disant : « ça y est, il est arrivé : c’est le jour du gâteau au yaourt ! ». Je me suis écartée de la recette habituelle en ajoutant un peu de lait et en incorporant les blancs en neige à la pâte. Réussite totale. Extase suprême. Sous une légère croûte dorée se cache un moelleux à rendre fou. Approchez une de ses tranches tout près de votre oreille et écoutez ce doux bruit qui évoque celle d’une cuillère plongée dans une mousse lorsque vous en arrachez un morceau pour le porter à votre bouche… La magie du gâteau au yaourt, c’est aussi de s’imprégner des saveurs qu’il a l’honneur de côtoyer. Plus encore que d’orner ses tranches de pâte à tartiner à la noisette, de confiture, de pâte de spéculoos, un autre plaisir se fait : celui d’en tremper quelques bouchées dans un breuvage chaud. Pour changer du chocolat chaud, j’ai opté pour un lait vanillé à la cannelle, tout simple.

Lire la recette Gâteau moelleux au yaourt

Filed dans Gâteaux & Cakes

Grimolée pommes, framboises, chocolat & amande

 Et voici recette qui m’a tout de suite tapée dans l’œil ! Après avoir mené ma petite enquête, il s’avère que la grimolée est un gâteau poitevin composé d’une sorte de pâte à crêpe au rhum et aux pommes. A la vue de la version de grimolée présentée ici, mon clavier s’est retrouvé inondé de substance baveuse : en plus de la pomme, s’ajoutent des framboises, des pépites de chocolat et une croûte d’amandes ; en bref pomme + framboise + chocolat + amande = quatuor de l’extase intergalactique ! Qui plus est, la texture de ce gâteau est toute schmourgoulouf (= fondante en étant légèrement pâteuse, comme si la pâte était à peine cuite), ce que j’adore. Alors qu’il y a des recettes qui attendent sagement leur tour dans mes favoris qui s’allongent et qui s’allooongent, celle-là, c’était presque du « Aussitôt vu, aussitôt fait ! » Et cette chanceuse de grimolée s’est de suite placée dans le top de mes gâteaux favoris : ses saveurs, son fondant, sa simplicité et son délicieux croquant d’amandes effilées… Et le tout est encore meilleur tiède !

Lire la recette Grimolée pommes, framboises, chocolat & amande