Tiens, un gâteau au chocolat, ça faisait bien longtemps ! Mais pas n’importe lequel : un brownie. Mais pas n’importe quel brownie… Un brownie avec – évidemment – la petite croûte caractéristique sur le dessus et le fondant décadent dedans, mais aussi des amandes en poudre et des amandes qui croquent sous la dent et qui se mêlent à la saveur chocolatée… Mais pas disposées n’importe comment, ces amandes : elles sont sagement rangées en forme de fleurs ce qui donne un esthétique plutôt charmant à ce brownie et qui fait flotter une petite note printanière dans les airs. Et comme si être beau et bon ne suffisait pas, c’est probablement le gâteau le plus rapide du monde à réaliser !

Personnages :

pour un moule de 18 ou 20 cm de diametre

100g de sucre semoule
3 oeufs
140g de beurre
200g de chocolat noir
35g de farine
25g d’amandes en poudre
45g d’amandes + quelques amandes effilées

Histoire :

Préchauffer le four à 170°.
Faire fondre le beurre et le chocolat ensemble au micro-ondes à puissance moyenne par tranches de 30 secondes ou au bain-marie. Dans un saladier, fouetter le sucre et les oeufs en insistant le moins possible (ici, pas besoin de blanchir les oeufs avec le sucre pendant de longues minutes car l’objectif est d’obtenir un gâteau dense et fondant). Ajouter le mélange beurre/chocolat. Incorporer enfin la farine.
Verser la pâte dans un moule carré beurré et fariné ou chemisé de papier sulfurisé :

  • de 20 cm de côté pour obtenir un brownie d’épaisseur classique
  • ou de 18 cm de côté pour obtenir un brownie plus épais et fondant

Déposer des amandes entières sur la surface du brownie en les enfonçant légèrement. Pour représenter le centre des fleurs, disposez un petit morceau d’amande effilée au centre de chacune.

Enfourner pour 25 minutes (Il se peut que le brownie gonfle tout de même pendant la cuisson ; pas de panique, celui-ci va s’affaisser en refroidissant, le seul risque est la déformation des fleurs en amandes).

Ce brownie est encore meilleur le lendemain à température ambiante, mais encore faut-il être capable de résister… Si vous le conservez au frais, n’hésitez pas à réchauffer votre part une dizaine de secondes au micro-ondes avant dégustation pour l’apprécier dans toute sa splendeur !

Notes

  • Pour quiconque n’est pas très fleurs ou amandes, ce brownie est évidemment personalisable selon les envies, avec la possibilité d’ajouter d’autres gourmandises à la pâte : pépites de chocolat, amandes, noisettes ou noix concassées…
  • Concernant le choix du moule, j’ai utilisé un cadre de 18 cm de côté posé sur une toile Silpat elle-même disposée sur une grille en métal perforée. Pour éviter que la pâte ne s’écoule, j’ai imperméabilisé le cadre avec du papier aluminium. (#teambrowniebienépais)