Filed dans Apéritif Salé

Choux de l’océan au fromage blanc

Les émissions culinaires ont beau avoir de moins en moins d’intérêt tant elles sont banalisées et présentées comme des shows américains, elles restent quand même des sources d’inspiration. (Petite digression : si il y a bien une émission de cuisine qui vaut le coup, c’est Le Gâteau de mes Rêves, menée par Christophe Michalak, mon dieu vivant, sur Teva. Enfin, dieux vivant sexy pour le distinguer de Pierre Hermé, mon premier dieu vivant. Bref, cette émission, qui dure 30 minutes, est un véritable condensé de cuisine pure, entre celle des amateurs qui font goûter leur recette et celle améliorée de Christophe Michalak, dynamique et généreux en conseils et recettes. Je me suis abonnée à Teva juste pour ça – 0,76 cts/mois, ça va, ce n’est pas trop la ruine). C’est en regardant Un dîner presque parfait qu’un quelqu’un de dans ma maison a repéré cette idée de choux apéritifs. Les bouchées apéritives étant ma deuxième addiction après la pâtisserie et toutes les choses sucrées : aussitôt vu, aussitôt fait ! Dans l’émission, la candidate utilisait des crevettes et du saumon fumé dans la garniture, chez nous, nous avons opté pour de la truite fumée. Ils ont beaucoup plus, mais le saumon étant mon poisson favori, ils auraient sans doute été encore plus parfaits avec. Quant à vous, choisissez ce qui vous plaît le plus : crevettes, saumon, truite… ou autre !

Lire la recette Choux de l’océan au fromage blanc

Filed dans Verrines, Crèmes & Mousses

Verrines au fromage blanc & compotée pomme/rhubarbe

Toujours dans l’optique de se régaler malgré la chaleur qui s’installe à son aise depuis maintenant plusieurs jours (la perfide), je vous présente une de mes recettes fétiches, des verrines au fromage blanc et à la compote de pomme et de rhubarbe. Ayant la chance d’avoir un beau pied de rhubarbe dans le jardin, elle passe à la casserole sous toutes les formes dès que vient l’été. L’an dernier, alors qu’il me fallait finir un pot gargantuesque de fromage blanc, j’ai eu l’idée de le cuisiner accompagné de la fameuse rhubarbe, associée à la pomme pour donner plus de consistance à la compotée tout en l’adoucissant un peu. Et pour varier les textures, un petit sablé breton est venu s’émietter sur le dessus des verrines… A défaut de sablés bretons, il est aussi possible d’utiliser des spéculoos, ou encore de prendre un Prince, de le séparer en deux, d’enlever et manger la couche de chocolat et de casser le biscuit restant en petits morceaux avant d’en orner le dessus des verrines (testé et approuvé lors d’un cas de pénurie, mais la meilleure solution reste quand même les sablés bretons). Bref, au final, un dessert simple mais beau, et surtout, bon, même pour les moins fanatiques de rhubarbe !

Lire la recette Verrines au fromage blanc & compotée pomme/rhubarbe