Ah, la courgette ! Je pourrais écrire un roman d’amour sur ce légume. Pourtant, de loin, il n’a rien de particulier, surtout au goût si on ne l’assaisonne pas, et c’est exactement le genre de choses qui fait fuir les moins de 18 ans, et pourtant… pourtant, c’est mon légume préféré. Associé avec du fromage, et surtout l’amour de sa vie, j’ai nommé : le fromage de chèvre, c’est divin. En quiche, en flan, en poêlée, avec des pâtes, en cake, avec du riz, la courgette et le chèvre… délicieux. « Courgette, voulez-vous prendre pour époux Fromage de Chèvre ? Et vous, Fromage de Chèvre, voulez-vous prendre pour épouse Courgette ? » Deux “oui”, et voilà, hop, comment naît un de plus beaux mariages salés. C’est tout bête, et c’est tout simplement bon. Aujourd’hui, inspirée par une discussion passionnée sur la courgette avec une amie et excitée par ce fait rarissime qui est de pouvoir partager un amour mutuel pour le légume de ma vie, je vous propose une délicieuse recette de cake aux courgettes et aux trois fromages. Eh oui, non pas un, non pas deux, mais trois fromages : jackpot ! La recette n’est pas de moi, mais d’ici ; elle était cependant tellement parfaite que je n’ai pas pu m’empêcher de vous la présenter quand même, à peine modifiée, pour le plaisir de partager. J’ai simplement rajouté un peu de farine et remplacé une partie du gruyère râpé par du comté, pour varier les plaisirs (et puis, «Cake courgettes aux trois fromages», c’est quand même plus la classe que «Cake courgettes aux deux fromages»)… Bref, à l’attaque ! Ce cake délicieusement moelleux et pas du tout sec est aussi une excellente idée pour l’apéro, coupé en petits cubes.

Lire la recette