Author Archives: Hemma

Cake fondant au citron

Ce cake n’est pas n’importe quel cake. Premièrement et modestement, il est le meilleur cake au citron que j’ai mangé à ce jour. Attention, angoissés s’abstenir : pour atteindre un tel éloge, il faut sortie l’artillerie lourde en beurre et en sucre, mais il suffit d’en goûter une part pour oublier toute contrainte calorique et morale. Simple mais divin, je l’ai déniché il y a environ deux ans ici, et n’ai rien changé à la recette, puisque ce cake – qui frôle le fondant – est vraiment parfait. Peu emballée par les desserts au citron jusqu’alors, j’y ai clairement adhéré depuis (pas de quoi détrôner le chocolat quand même, faut pas pousser mémé dans les orties !). Mais si j’y tiens autant, c’est qu’il a aussi une grande valeur sentimentale: ce cake au citron est devenu depuis sa première confection le compagnon de voyage officiel de mes périples culturels à Paris ; et y sont associés le ciel bleu et le soleil d’été qui l’ont vu naître. Tous au fourneaux !

Lire la recette

Tartelettes pommes & spéculoos, pommes & cacahuètes

Je crois pouvoir affirmer que l’on connaît tous un énergumène étrange qui trempe toujours n’importe quoi dans… n’importe quoi. Au hasard, un petit frère qui trempe des biscuits dans du soda, ou qui tartine de la confiture avec du fromage, ou, de manière plus générale, qui fait baigner à peu près la totalité des pâtisseries que je confectionne dans de la compote ou du lait (ça fait toujours plaisir !). C’est justement en l’observant un soir, le sourcil droit levé et la mine sceptique, mettre sa tartine de beurre de cacahuètes dans son éternelle compote de pommes que m’est venue l’idée d’associer ces deux saveurs dans une tartelette. Mais comme j’étais cependant assez perplexe quant au résultat, j’avais prévu à côté une autre tartelette qui, j’en étais sûre, allait faire un carton plein : pomme & spéculoos. Alors, au final, pomme + beurre de cacahuètes, mariage réussi ? Mon frère a adoré. Moi, un peu moins. J’aime le beurre de cacahuètes, mais l’association avec la pomme est… étrange. Je ne pense pas que ce soit une association qui plaise à tous, mais peut-être qu’elle passerait mieux dans un gâteau du type muffins. Par contre, concernant la version pomme & spéculoos : c’est-trop-bon ! Je note quand même celle au beurre de cacahuètes, si jamais il existe d’autres petits frères adeptes des mélanges incongrus…

Lire la recette

Gâteau moelleux au yaourt

A cette période de l’année, une envie se fait plus forte que les autres : celle qui consiste à se lover dans un fauteuil, emmitouflé dans une couverture bien épaisse une tasse de chocolat chaud dans la main. Du réconfort et de la simplicité. Deux mots qui sied à merveille au plus génial des gâteaux, j’ai nommé *roulements de tambour* : le gâteau au yaourt. Le gâteau inconditionné qui gouverne tous les autres. Le premier que l’on apprend à faire, le plus souvent. Le gâteau caméléon qui se transforme en un clin d’œil dès lors qu’on lui ajoute du chocolat, de la pomme, de l’amande, des noisettes ; le gâteau qui se plie instantanément à toutes les envies et toutes les possibilités. Cette envie de gâteau au yaourt me trottait dans la tête depuis quelques semaines, et un beau matin, je me suis réveillée en me disant : « ça y est, il est arrivé : c’est le jour du gâteau au yaourt ! ». Je me suis écartée de la recette habituelle en ajoutant un peu de lait et en incorporant les blancs en neige à la pâte. Réussite totale. Extase suprême. Sous une légère croûte dorée se cache un moelleux à rendre fou. Approchez une de ses tranches tout près de votre oreille et écoutez ce doux bruit qui évoque celle d’une cuillère plongée dans une mousse lorsque vous en arrachez un morceau pour le porter à votre bouche… La magie du gâteau au yaourt, c’est aussi de s’imprégner des saveurs qu’il a l’honneur de côtoyer. Plus encore que d’orner ses tranches de pâte à tartiner à la noisette, de confiture, de pâte de spéculoos, un autre plaisir se fait : celui d’en tremper quelques bouchées dans un breuvage chaud. Pour changer du chocolat chaud, j’ai opté pour un lait vanillé à la cannelle, tout simple.

Lire la recette

Tarte amandine pistache & framboises

Dans la famille “associations de la mort qui tue“, je demande le trio “amande, pistache, framboises” : un petit tour de passe-passe et nous voilà avec une tarte qui allie divinement ces trois saveurs… (mes préférées après le chocolat, en fait). La garniture reprend celle vue sur ce blog, mais j’ai préféré troquer l’habituelle pâte sablée par une plus originale, elle aussi à la pistache, comme celle-ci.

Lire la recette

Grimolée pommes, framboises, chocolat & amande

Et voici recette qui m’a tout de suite tapée dans l’œil ! Après avoir mené ma petite enquête, il s’avère que la grimolée est un gâteau poitevin composé d’une sorte de pâte à crêpe au rhum et aux pommes. A la vue de la version de grimolée présentée ici, mon clavier s’est retrouvé inondé de substance baveuse : en plus de la pomme, s’ajoutent des framboises, des pépites de chocolat et une croûte d’amandes ; en bref pomme + framboise + chocolat + amande = quatuor de l’extase intergalactique ! Qui plus est, la texture de ce gâteau est toute schmourgoulouf (= fondante en étant légèrement pâteuse, comme si la pâte était à peine cuite), ce que j’adore. Alors qu’il y a des recettes qui attendent sagement leur tour dans mes favoris qui s’allongent et qui s’allooongent, celle-là, c’était presque du « Aussitôt vu, aussitôt fait ! » Et cette chanceuse de grimolée s’est de suite placée dans le top de mes gâteaux favoris : ses saveurs, son fondant, sa simplicité et son délicieux croquant d’amandes effilées… Et le tout est encore meilleur tiède !

Lire la recette

Cookies au beurre de cacahuètes

Pas d’hésitations : quelle autre recette pouvait figurer en première ici ? Je ne compte plus les fois où je l’ai réalisé – je pourrais la faire les yeux fermés, sur un astéroïde en orbite autour de la Terre avec une armée de martiens à mes trousses. Alors, pour inaugurer cette belle entreprise, voici les meilleurs cookies du monde, à condition d’aimer le beurre de cacahuètes (mais de toute manière, toute personne saine d’esprit AIME le beurre de cacahuètes, oui oui oui… bon, à petite dose, certes) J’ai croisé de nombreuses autres recettes de cookies au beurre de cacahuètes durant mon périlleux voyage sur la planète des blogs culinaires, mais celle-ci, que j’ai dégoté sur ce blog, est tellement parfaite, qu’elle est, depuis toujours, la seule qui fait battre mon coeur tout mou et chavirer mes papilles extasiées.

Lire la recette