Archives: September 2012

Financiers citron & chocolat

L’amande fait partie de mes pêchés mignons : dès que c’est possible, je l’utilise partout, en poudre, effilée, en arôme, présente dans quasiment chacune des bases de mes entremets, et l’épiphanie est sans doute un de mes moments préférés dans l’année car elle marque un grand, grand, graaand moment : la confection de la galette des rois à la frangipane. En attendant la galette, j’exprime mon grand amour pour l’amande dans des financiers, petits gâteaux qui font à coup sûr partis de mes préférés. J’ignore comment sont ceux du commerce ou des pâtisseries, les seuls que j’ai mangé étant ceux que j’ai fait, mais cette recette permet d’obtenir des petits gâteaux moelleux, fondants, forts en amande, et qui se conservent jusqu’à trois jours dans une boîte hermétique. J’avais choisi pour une fois de les aromatiser au citron, la fraîcheur qu’apporte ses zestes permettant de contrebalancer le côté un peu “lourd” de l’amande qui se révèle quand on en engouffre un peu trop à la fois. Pour décorer tout ça et apporter du goût, quelques filets de chocolat 🙂 Il est aussi possible d’ajouter des pépites de chocolat dans la pâte pour en renforcer le goût, ou quelques framboises pour varier les saveurs, le combo citron-framboises étant toujours un délice. Légèrement croustillants encore tièdes, je crois que je les préfère tout de même froid, plus fondants, plus forts en amande, et peut-être un peu moins écœurants pour les grands gourmands qui adorent particulièrement faire des overdoses de gâteaux à l’amande.

Lire la recette

Tarte amande & rhubarbe façon crumble

Après un moment d’absence et un été peu fourni culinairement parlant, mon job d’été s’est désormais terminé avec soulagement, et, pour fêter ça, voilà une nouvelle recette qui ravira les estomacs amateurs d’amande et de rhubarbe ! (mais surtout d’amande, que j’ai privilégiée par rapport à sa colocataire). A chacun et chacune de mettre la quantité de rhubarbe qui lui sied, je mets une quantité indicative dans la liste des ingrédients, mais ce que je trouve le plus intéressant dans le partage des recettes, c’est de les réaliser en les modelant selon ses propres goûts et de se les approprier 🙂 Cette tarte est donc plus une tarte à l’amande dans laquelle se perdent quelques tronçons de rhubarbe plutôt qu’une tarte à la rhubarbe amandine ; et elle présente en plus la particularité d’être décorée d’un crumble doré et croustillant, également aux amandes. En bref : de l’amande, de l’amande, et de la rhubarbe ! Si elle était à refaire, j’augmenterais tout de même un peu sa quantité. Lors de sa réalisation, la quantité de rhubarbe me semblait importante, mais c’était sans compter que la crème amandine a gonflé, faisait un peu disparaître cette dernière. Mais servie à température ambiante, ou tiède avec un peu de chantilly, c’est un pur délice ! La pâte au bon goût de beurre et le crumble croustillent sous la dent, renfermant la crème d’amande fondante (j’ai choisi de la réaliser avec une bonne dose de crème liquide), et la rhubarbe légèrement acidulée qui pointe de temps en temps le bout de son nez (à noter : sa saveur est plus forte lorsque la tarte est à température ambiante plutôt que tiède). En bref, une tarte délicieuse que je vois très bien se décliner avec des pommes et/ou des poires.

Lire la recette