Après la vague de froid… la vague de chaud ! On ne fait décidément pas plus capricieux que les saisons. Et les envies culinaires suivant les caprices météorologiques, mes désirs de grandes tasses de chocolat chaud, de gâteaux bien réconfortants et de viennoiseries bien grasses ont mutées en pâtisseries fraîches, légères et fruitées… Et là, bénies soient les framboises surgelées ! Dans le top de mes fruits favoris, je me réjouis toujours d’en avoir à portée de main dans le congélo pour venir à bout d’envies soudaines comme celles-ci. Donc les framboises : check ! Reste le gâteau qui va les habiller : j’ai choisi cette recette qui m’a en même temps permis de finir mes boîtes de Philadelphia, et qui est dé-li-cieu-se ! Cet « accouplement » entre la base d’un gâteau simple et celle d’un cheesecake est une réussite. Je vous conseille fortement de le laisser une heure au frais avant de le déguster, il n’en est vraiment que meilleur. Frais, léger, amande, framboises, rrrhmiaaam… Tout est dit !

Personnages (pour un moule 20×20 cm) :

Pour la partie gâteau :
• 1 pot de yaourt
• 100g de farine
• 1/2 sachet de levure chimique
• 50g de poudre d’amande
• 100g de sucre
• 1 c.à.soupe d’huile
• 2 oeufs
• 1 c.à.café d’arôme d’amande amère
• 150g de framboises surgelées

Pour la partie cheesecake :
• 200g de fromage frais (Philadelphia, à défaut du St Moret)
• 1 oeuf
• 40g de sucre
• 20g de farine
• le jus d’1/2 citron

Histoire :

→ Préparez le gâteau de base : battez le yaourt avec le sucre, l’huile et l‘arôme d’amande amère.
→ Ajoutez les oeufs, la farine, la poudre d’amandes, la levure et battez de nouveau.
→ Mélangez-y délicatement les framboises surgelées entières et versez la préparation dans un plat carré préalablement beurré et fariné (ou chemisé de papier sulfurisé, comme ici).
→ Préchauffez le four à 180° et préparez la partie cheesecake : battez le fromage frais avec le sucre.
→ Ajoutez l’oeuf, la farine, le jus de citron et fouettez de nouveau.
→ Mettez cette préparation dans une poche à douille et injectez cette pâte à cheesecake au fond de la base de gâteau, un peu partout. Réservez-en un peu pour faire des zébrures de pâte à cheesecake sur le dessus du gâteau à l’aide d’un couteau (si vous n’avez pas de poche à douille, appliquez cette méthode pour l’ensemble de la pâte à cheesecake).
→ Enfournez pour 35 minutes. Laissez totalement refroidir, placez au frigo une bonne heure et le sortir 10 minutes avant de le couper en 6 carrés, en 9 carrés comme vous le voulez et de déguster cet ensemble de textures, de fraîcheur, d’acidité, de…

« Les petites choses n’ont l’air de rien, mais elles donnent la paix. » – Bernanos